Risques des régimes après 50 ans

Sommaire

Chez les personnes âgées en surpoids, il est toujours plus compliqué de se lancer dans un régime. Voici quelques informations sur les problèmes qui peuvent survenir, et ce qu’il faut surveiller.

Régime des seniors : préservez vos os

Chez les personnes de plus de 50 ans, un régime restrictif peut entraîner l’apparition de carences nutritives. Notamment, un régime peut affaiblir vos os, suite à une mauvaise minéralisation du squelette. Avec cette déminéralisation, la perte musculaire peut être importante.

Passé un certain âge, variable selon les personnes, l’ostéoporose devient un véritable problème. Lorsque les os ont subi plusieurs régimes restrictifs, ils sont souvent plus fragiles. Faites attention et consultez un médecin avant de choisir votre régime.

Lire l'article Ooreka

Prendre en compte les modifications hormonales

Les modifications hormonales chez les femmes de plus de 50 ans ont d’importants effets sur leur corps :

  • Il faut absolument éviter les régimes sévères pendant la ménopause. L’alimentation doit être adaptée durant cette phase ;
  • Que vous modifiiez ou pas vos habitudes alimentaires, veillez toujours à avoir au moins 30 grammes de fibres par jour, afin de réguler le taux de glucose dans votre sang et baisser votre taux de ghréline, l’hormone de l’appétit.

Autres problèmes à surveiller pendant un régime senior

Les régimes restrictifs peuvent révéler ou générer des troubles rénaux ou hépatiques.

Avant de commencer un régime, sachez que :

  • Les régimes hyperprotéiques ont des effets importants au niveau rénal : en effet, les nombreux déchets produits par le corps lorsqu’il traite une grande quantité de protéines doit être éliminée par les reins, ce qui les fatigue et peut créer des insuffisances.
  • Les régimes hypocaloriques comportent, passé 50 ans, des risques hépatiques : ainsi, si l’apport en fibres du régime n’est pas suffisant, des troubles digestifs peuvent s’ajouter aux autres risques.