Pour éviter la reprise de poids, évitez les régimes

Sommaire

Régime signifie quasiment à coup sûr reprise de poids : c’est à cette étonnante conclusion qu’est arrivée l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation (ANSES).

Elle a pour cela évalué 15 régimes, sélectionnés pour leur popularité.

Échec des régimes dans la perte de poids

L’étude menée par l’ANSES démontre que les régimes sont rarement efficaces, et peuvent même être dangereux. En effet, 80 % des personnes reprennent du poids après un régime.

Et pas une petite reprise : une reprise de poids en général encore plus importante que la masse de poids initialement perdue.

Mettre tous les régimes dans le même panier ?

On peut résumer ainsi le bilan de l’ANSES :

  • Les régimes qui autorisent tous les aliments sont moins néfastes que les régimes dont une partie de l’alimentation est interdite.
  • En effet, ceux-ci conduisent généralement à une modification du métabolisme et du comportement alimentaire et à un cercle vicieux de la reprise de poids accompagné d’effets psychologiques importants.

Conseils de l’ANSES pour bien mener son régime

L’ANSES conseille donc :

  • de n’entamer un régime que pour des raisons de santé (IMC supérieur à 25) : faire un régime n’est pas anodin ;
  • d’être pris en charge par un spécialiste qui seul saura déterminer les causes du surpoids (sédentarité, alimentation, trouble psychologique) et de mettre en place un régime alimentaire non privatif et adapté dans le temps ;
  • de faire du sport, qui est un facteur de stabilisation du poids essentiel.
Lire l'article Ooreka

Quels régimes ont été évalués ?

Les régimes évalués par l’expertise de l’ANSES sont :