Sommaire

Que l'on soit un homme ou une femme, notre corps est composé d'environ 65 % d'eau, de protéines, de minéraux et d'un pourcentage de masse graisseuse d'environ 20 %. Indispensable à notre organisme, la masse graisseuse (ou masse grasse) est variable selon le sexe, l'âge et l'activité physique. La balance impédancemètre est un moyen pratique pour la mesurer. Le point sur ce sujet.

Masse graisseuse : qu'est-ce que c'est ?

Le poids affiché sur une balance est constitué de deux parties variables selon l'âge et le sexe : la masse grasse ou masse graisseuse et la masse non grasse (constituée par les compartiments liquidiens, le squelette et la masse protéique des muscles et viscères).

La masse graisseuse est constituée par l'ensemble des cellules graisseuses de notre organisme appelées adipocytes. Ces cellules sont rondes, remplies de lipides, et sont localisées aussi bien en superficie qu'en profondeur. À la surface, ces amas de graisses forment ce que l'on appelle la peau d'orange (associée ou non à une rétention d'eau).

La masse grasse constitue une importante réserve énergétique de notre organisme mobilisable.

Calcul de sa masse graisseuse

La masse graisseuse ou masse grasse peut être mesurée de différentes façons :

  • Par la mesure du pli cutané : l'utilisation d'un compas à pression constante permet de mesurer avec plus de précision l'épaisseur de la couche adipeuse en pinçant la peau à différents endroits. On mesure ainsi les plis tricipital (triceps), sous-scapulaire (épaule), pectoral et abdominal.
  • Par le recours à des balances impédancemètres : ces appareils envoient un faible courant électrique dans le corps permettant de mesurer la masse maigre et la masse grasse car la résistance est liée au tissu adipeux qu'il contient. À noter que les balances professionnelles sont plus fiables que celles du commerce car elles comportent des électrodes que l'on fixe aux pieds et aux mains pour une mesure plus précise.

Par l'indice de masse grasse (IMG) qui peut se calculer selon deux formules, avec M (poids en kg), T (taille en mètre), S (sexe : 0 pour la femme et 1 pour l'homme), IMC (Indice de Masse Corporelle). :

Le résultat s'exprime en pourcentage et se calcule entre 15 et 50 ans (ne s'applique pas aux femmes enceintes, allaitantes, athlètes de haut niveau ou personnes très musclées et les plus de 50 ans).

Variation de la masse graisseuse selon les cas

Alors que notre corps est constitué de 65 % d'eau en moyenne à l'âge adulte, le pourcentage de la masse graisseuse selon différents facteurs. La masse graisseuse varie selon :

Le sexe

Les femmes ont une masse grasse plus importante que les hommes, en raison d'une future grossesse, c'est génétique !

En moyenne, le tissu adipeux représente 15 à 20 % chez les hommes et 20 à 30 % chez les femmes.

L'âge

La masse graisseuse varie selon les périodes de la vie d'un homme et augmente en général avec l'âge.

À la naissance, le pourcentage de masse graisseuse de l'organisme représente en moyenne 23 %.

Chez l'homme de 20 à 25 ans, la masse graisseuse est de 10 % (± 5%), de 25 à 50 ans de 14 % (± 6%), de 50 à 70 ans de 16 % (± 8%) et de 14 % (± 4%) pour les plus de 70 ans.

Chez la femme : à 15 ans, la masse graisseuse est de 30 % (± 7%), de 32 % (± 11%) à 25 ans et de 27 % (± 9%) pour les plus de 70 ans. 

À noter qu'autour de la ménopause (avant et après), la masse graisseuse évolue plus fortement avec + 10 % en 14 ans. (Source : le grand livre de la minceur de Jean-Paul Blanc, diététicien).

L'activité physique

Avec des apports énergétiques journaliers stables, la masse graisseuse sera moins importante chez une personne qui pratique une activité physique régulière (les athlètes ont en moyenne 6 à 8 % de masse graisseuse) et diminuera si l'activité physique est intense (cas des bodybuilders qui peuvent descendre de 3 à 4 % en période de compétition).

Les apports énergétiques totaux (AET)

Si les AET ne sont pas adaptés aux dépenses énergétiques, une personne grossira avec une masse graisseuse qui augmentera.

L'hérédité

Selon son héritage génétique, une personne peut être de constitution maigre (avec une masse graisseuse faible) par rapport à une autre personne prédisposée à l'obésité familiale.

L'état nutritionnel

Une personne peut être dénutrie et présenter une masse graisseuse faible suite à une maladie de longue durée ou à un cancer en phase terminale.