Sommaire

Pour perdre du poids rapidement, il est possible de se tourner vers des régimes simples, tels que les régimes exclusifs à base d'un seul aliment comme le régime à la tomate. Est-ce efficace et bon pour la santé ? Toutes les réponses dans notre article.

Caractéristiques du régime tomate

Le régime tomate est un régime amaigrissant à base de tomates, qui ne peut être suivi au-delà de 3 jours du fait de son faible apport calorique et sa monotonie. Comme tout régime très restrictif, il permet de perdre du poids très rapidement.

Le régime tomate fait écho à de nombreux autres régimes à la mode, entretenus par des personnalités médiatiques et people, qui recherchent une perte de poids très rapide. Ce régime exclusif à base d'un seul aliment, la tomate, peut être supporté quelques jours (trois en moyenne), à condition de varier le mode de préparation de ce légume-fruit.

Les tomates peuvent être consommées sous toutes leurs formes, crues, cuites, en salade, en jus, agrémentées d'herbes fraîches, épices et jus de citron.

Valeurs nutritionnelles de 100 g de tomate crue :

Éléments nutritifs

Teneur moyenne

Protéines (g/100 g)

0,8

Glucides (g/100 g)

1,7

Lipides (g/100 g)

0,2

Fibres (mg/100 g)

1,4

Fer (mg/100 g)

0,1

Magnésium (mg/100 g)

10

Calcium (mg/100 g)

8,2

Bêta-carotène (µg / 100 g)

840

Potassium (mg/100 g)

251

Phosphore (mg/100 g)

19,3

Vitamine C (mg/100 g)

14,3

Eau (mg/100 g)

94,5

Énergie (kcal/100 g)

Énergie (KJ/100g)

16,4

68,8

Source : table Ciqual de l'ANSES 2013 (Agence nationale de sécurité sanitaire alimentation, environnement, travail).

Efficacité du régime à la tomate

Le régime à la tomate permet de perdre très rapidement du poids (jusqu'à 2 kg en 3 jours, voire davantage pour les hommes), à condition d'assaisonner légèrement les préparations avec de l'huile (3 c. à soupe maximum) ou toute autre matière grasse.

Avec à peine 16 calories au 100 g, la tomate pourrait se consommer en grosse quantité : 1 kg ne représente que 160 calories soit 8 % de la ration calorique totale moyenne d'une femme (Apports Énergétiques Totaux recommandés : 2 000 kcal).

La tomate présente par ailleurs d'autres vertus :

  • Elle est riche en lycopène : un antioxydant qui donne à la tomate sa couleur rouge et qui jouerait un rôle dans la prévention de certains cancers (celui de la prostate notamment) et la protection des vaisseaux. Une action encore plus efficace lorsque la tomate est consommée cuite.
  • Elle est reminéralisante, du fait de sa richesse en minéraux (potassium, magnésium, phosphore).
  • Elle présente une richesse en bêta-carotène, précurseur de la vitamine A qui intervient dans la vision nocturne entre autres.

Effets indésirables du régime tomate

Même si la perte de poids est significative, elle est principalement due à une perte en eau et musculaire. La restriction induite par ce type d'alimentation exclusive (même si on ajoute un peu de citron, fines herbes, voire quelques légumes verts), entraîne une reprise de poids égale voire supérieure au poids initial et entretient l'effet « yoyo ».

Le régime tomate présente des effets indésirables voire des risques pour la santé s'il est suivi au-delà de trois jours avec :

  • Des désordres intestinaux pour les personnes fragiles des intestins (ballonnements, diarrhées).
  • Pour les personnes atteintes de diverticulose (affection du côlon) : les tomates devront impérativement être consommées épépinées et sans peau.
  • Des carences nutritionnelles multiples (protéines, minéraux et vitamines) du fait de l'absence d'aliments d'un autre groupe alimentaire comme les céréales, les produits laitiers, les poissons, œufs, etc.

Le régime tomate, comme tout autre régime très restrictif, ne peut pas résoudre un problème de surpoids. Il risque au contraire de l'aggraver. Seule l'approche d'un équilibre alimentaire permettra d'atteindre son poids santé de référence, avec l'aide d'un professionnel de santé.

Le régime tomate est donc à proscrire chez les femmes enceintes, allaitantes, les enfants, les adolescents et les seniors. Il peut être envisagé à la suite de repas festifs répétés et seulement sur une journée pour éviter de dérégler son organisme.

Aussi dans la rubrique :

Tous les régimes

Sommaire