Chronorégime

Écrit par les experts Ooreka

Un régime est une modification des habitudes alimentaires. Il doit être suivi avec vigilance pour ne pas causer de carences alimentaires. C'est pourquoi différents régimes existent selon les besoins de chacun.

Le chronorégime permet de perdre du poids en mangeant les repas à des moments précis durant la journée. Cette méthode a été inventée par le docteur Delabos.

Qu'est-ce qu'un chronorégime ?

Un chronorégime prend en compte les rythmes biologiques naturels de chacun. Notre corps sécrète des substances différentes selon le moment de la journée. En adaptant son alimentation au rythme biologique du corps, il est possible de perdre du poids.

Le chronorégime est basé sur :

  • une alimentation organisée selon des plages horaires ;
  • une consommation d'aliments autorisés selon la plage horaire.

Le chronorégime en pratique : la journée-type

Selon la chrononutrition, pour métaboliser les nutriments de façon adéquate et donc moins stocker, c'est le timing des sécrétions hormonales et enzymatiques qui dictent les besoins du corps :

  • Il a besoin de gras le matin. Côté petit-déjeuner cela laisse 3 possibilités :
    • une version riche en fromage ;
    • une version à l'anglaise ;
    • ou un spécial « matinée longue » qui fait la part belle aux protéines animales.
  • Il a besoin d'être « calé » à midi. Au déjeuner c'est donc protéines animales (ultra-rassasiantes) et féculents.
  • Il a besoin de sucré l'après-midi. Fruits frais, secs et oléagineux (amandes, noix, noix de cajou, cacahuètes par exemple) sont à l'honneur. Un carré de chocolat noir est autorisé.
  • Il a besoin de léger le soir, voire de rien ! C'est la sensation de faim qui dicte votre réponse. Le dîner sera sucré ou salé selon votre envie. Ce sera viande ou poisson + 1 petit bol chinois de légumes verts ou uniquement des fruits sous toutes leurs formes.

Réussir à maigrir avec la chrononutrition

Voici quelques conseils pour réussir votre chronorégime :

  • C'est un régime alimentaire à suivre à vie sous peine de reprendre du poids. La chrononutrition doit devenir une véritable hygiène de vie.
  • L'ordre des repas ne doit pas être inversé.
  • Les végétaux ne sont pas à volonté comme dans beaucoup de régime minceur. Il ne faut pas chercher à se caler avec.
  • Il faut écouter le sentiment de satiété : il ne faut manger qu'avec la faim (ça n'empêche pas d'y prendre plaisir !).
  • Il ne faut jamais manger de soupe qui favorise la rétention d'eau et donc la cellulite selon le Dr Delabos, jamais de sauces sucrées (le sucre serait immédiatement stocké). Il est aussi indiqué de fuir les produits light et les laitages (exception faite du fromage).

Les avantages du chronorégime

Le chronorégime présente des avantages :

  • peu de frustration, car pas de restriction sur la quantité, mais plutôt sur l'heure du repas ;
  • régime varié et équilibré ;
  • il permet une perte de poids progressive ;
  • pas de sensation de faim ;
  • il permet d'apprendre les habitudes alimentaires saines (ne pas grignoter, faire du sport, éviter les boissons sucrées...).

Les inconvénients d'un chronorégime

Le chronorégime présente néanmoins des inconvénients à connaître :

  • la perte de poids dépend des habitudes alimentaires de chacun ;
  • il peut être compliqué à suivre, car il bouleverse les habitudes alimentaires : il faut organiser ses repas selon l'heure et l'aliment autorisé à manger ;
  • c'est une diète très riche en acides gras saturés qui peut faire monter le taux de cholestérol ;
  • il peut créer des carences selon les besoins nutritifs de chacun.

Pour savoir si vous avez véritablement besoin de perdre du poids, nous vous invitions à découvrir votre poids idéal et votre IMC.

5121EoMYpwL._SL160_.jpg
Mincir sur mesure grâce à la chrono-nutrition 51mIpqAhHwL._SL160_.jpg
Mincir gourmand : 200 recettes spécial chrono-nutrition

Pour aller plus loin


Produits



Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides

Tout le guide pratique régime

Tout le guide pratique