Sommaire

Un régime est une modification des habitudes alimentaires. Il doit être suivi avec vigilance pour ne pas causer de carences alimentaires. C'est pourquoi différents régimes existent selon les besoins de chacun.

À l'origine, le régime Montignac pouvait être considéré comme faisant partie des régimes dissociés. Cependant, au gré des découvertes scientifiques, il a évolué pour suggérer aujourd'hui une association judicieuse des glucides avec les lipides et les protéines, et non plus une consommation dissociée. En effet, tous les groupes alimentaires sont présents à chaque repas.

Qu'est-ce que le régime Montignac ?

Le régime Montignac a été développé par l'homme d'affaires du même nom. On appelle souvent ce régime, le « régime des managers ». Avec ce régime - qui n'est pas à proprement parler un régime mais plutôt une méthode-, pas de privation : vous apprenez simplement à choisir vos aliments.

C'est l'un des premiers régimes à s'être intéressé à la notion d'indice glycémique (IG) pour perdre du poids.

  • L'indice glycémique indique qu'un aliment fait augmenter la glycémie ce qui pousse l'organisme à sécréter de l'insuline, hormone du stockage des sucres et des graisses.
  • Plus un aliment à un IG élevé, plus il a un impact sur la prise de poids et inversement.
Glucides

Régime Montignac

Protéines

Régime Montignac

Lipides

Régime Montignac

Le régime Montignac est donc basé sur :

  • La notion d'index glycémique (autrement dit, la qualité des glucides). Michel Montignac s'est rendu compte que les glucides de mauvaise qualité stimulent de façon anormale la sécrétion d'insuline, ce qui favorise le stockage des graisses.On distingue donc 3 classes de glucides :
    • Les « mauvais glucides » c'est-à-dire ceux avec un index glycémique élevé : pommes de terre, pain blanc, chips, croissants, maïs, céréales classiques de petit-déjeuner... Ils sont à exclure.
    • Les bons glucides, tels le pain intégral, les pâtes, le riz basmati, les céréales complètes... On peut les consommer avec le minimum de graisse.
    • Les très bons glucides : les légumineuses, les fruits, les légumes, les oléagineux, etc. On peut les marier aux graisses.
  • Le choix de lipides de bonne qualité : les graisses mono et polyinsaturées (dont la fameuse oméga 3), sont privilégiées non seulement pour leurs bienfaits sur la santé, mais aussi parce qu'elles sont difficilement stockables.
  • Le fait de privilégier des produits naturels, riches en fibres, en minéraux et en vitamines.

Les 2 phases du régime Montignac

La phase d'amaigrissement

Durée : le temps de la perte de poids.

Cette phase est intense. Il s'agit de supprimer quasi totalement les glucides de l'alimentation (excepté ceux des fruits et légumes, des oléagineux, des produits laitiers) et de ne jamais associer ces glucides aux lipides (matières grasses). Cela engendre une cétose.

La phase de stabilisation et de prévention

Durée : à vie.

Le choix des glucides est un peu plus libre que durant la phase d'amaigrissement, même s'il est toujours fait en fonction de l'IG. Les petits écarts sont autorisés, etglucides et lipides peuvent à nouveau être associés.

Les clés pour réussir à maigrir avec le régime

  • Il faut accepter de changer définitivement son alimentation.
  • Pratiquer un sport est important car cela participe aussi au maintien de la glycémie et renforce donc l'efficacité du régime.

Avantages de ce régime

Le régime Montignac présente des avantages intéressants :

  • Le corps n'est pas soumis à un amaigrissement forcé : il perd du poids à son propre rythme, car l'équilibre est retrouvé au fur et à mesure que la glycémie est maîtrisée.
  • Il est facile à suivre et permet les petites gourmandises.
  • Il est efficace pour tout le monde, y compris pour les personnes actives et la vie professionnelle intense (pas de sensation de faim).
  • Il permet d'apprendre les habitudes alimentaires saines (manger des légumes, des légumineuses, des fruits, ne pas grignoter, faire du sport, éviter les boissons sucrées...).

Inconvénients du régime Montignac

Le régime Montignac présente quelques inconvénients à connaître :

  • Il ne permet généralement pas une perte de poids rapide : 1 kg par semaine en moyenne (mais l'amaigrissement est durable).
  • Il peut être compliqué à suivre, car il faut s'informer de l'apport glycémique des aliments.
  • Au départ, la présence de fibres peut causer des inconforts digestifs chez les personnes sensibles.
  • Le fructose est recommandé alors qu'on sait maintenant qu'il est à éviter. Il surcharge le travail du foie en fabriquent des triglycérides.

Prix du régime Montignac

Si ce régime peut être suivi simplement grâce aux différents ouvrages de Michel Montignac, un coaching en ligne est également proposé. Cette formule propose les services suivants :

  • possibilité de prendre contact par mail ou téléphone avec une diététicienne ;
  • accès au forum ;
  • vidéos de motivation ;
  • plan de repas ;
  • listes de courses ;
  • idées recettes, etc.

Ce coaching en ligne a un coût :

  • 29 €pour 1 mois ;
  • 59 € pour 3 mois ;
  • 95 € pour 6 mois.

En savoir plus sur le régime Montignac

Aussi dans la rubrique :

Tous les régimes

Sommaire